"Chacun est singulier et c'est dans la vérité singulière que se trouve l'essence de l'humain." Julia KRISTEVA

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Début du groupe de sophrologie lundi 02 mars de 17 h 30 à 19 h

Début du groupe de sophrologie lundi 02 mars de 17 h 30 à 19 h

Le 25 février 2015

C'est dans une joie toute phénoménologique que je vous attends lundi 02 mars à 17 h 30 pour notre première séance de sophrologie caycédienne de groupe.

Il reste une place disponible...

Je rappelle la nature de la séance :
- un temps d'échange (entretien pré-sophronique)
- plusieurs exercices de sophrologie caycédienne (sophronisation de base vivantielle, sophro-déplacement du négatif, respiration syncronique seront les premiers thèmes abordés)
- et toujours une phénodescription, essentielle pour intégrer les acquis de la séance, et pour échanger avec les autres sophronisants ses expériences (sensations, émotions, pensées positives ou négatives).
Je prendrai toujours soin de vous permettre de focaliser votre attention sur le positif, et reformulerai vos propos dans cette intention. Mon dessein est de favoriser vos forces de vie.


Lors de cette première séance, j'aurai à coeur de vous expliquer les fondements de la sophrologie caydienne, qu'il ne faut pas confondre avec l'hypnose, la psychothérapie, ou le yoga. La sophrologie caycédienne doit également être distinguée d'autres formes de sophrologie (sophrologie analytique). Le but le plus important reste la prise de conscience de votre vivance. En sophrologie, le sujet est roi. Ce n'est pas le sophrologue qui impose ou suggère des images. Vous devez sentir et éprouver votre subjectivité, votre liberté, et votre propre capacité de création. 

Concernant le règlement : il vous est possible de donner plusieurs chèques (jusqu'à 5 ) que j'encaisserai selon votre rythme. Il vous suffit de mettre au dos de chaque chèque la date souhaitée.

Evidemment, la régularité est nécessaire à la cohésion et à l'harmonie du groupe, et tout autant à votre progression personnelle, mais encore une fois, vous êtes libres de ne pas venir. Dans ce cas-là, merci de me prévenir quelques heures avant.

A lundi !

Sophrologiquement,

Caroline

Lettre d’information
c