"Chacun est singulier et c'est dans la vérité singulière que se trouve l'essence de l'humain." Julia KRISTEVA

Cabinet de sophrologie et de psychothérapie à La Ravoire - DRAHI-THERAPIE

C'est avec deux personnalités, deux parcours singuliers, deux formations distinctes et deux univers bien différents que Caroline et Juliette DRAHI ont envisagé de créer ce cabinet de psychothérapie, de psychopédagogie et de sophrologie, et ainsi de joindre nos compétences et nos visions de la personne humaine.

Elles sont pourtant nées jumelles, et ont dû marcher séparément pour tracer les traits de leur personnalité, et ne jamais être réduites par les croyances que l'on a en général sur les jumeaux. Il leur a ainsi fallu s'individualiser, pour aujourd'hui être en mesure l'une et l'autre de dire « je ». Lorsque leur métier les y invite, face à d'autres jumeaux par exemple, elles travaillent d'une manière originale, en puisant dans leur vécu et en offrant un modèle d'identification pertinent.

En ouvrant ce cabinet après deux vies professionnelles et personnelles tout à fait distinctes, elles ont décidé d'aider les autres à faire quelque chose de leur souffrance, de leurs difficultés ou de leurs regrets.

Au-delà de l'aspect réparateur de leur travail, elles envisagent l'une et l'autre la thérapie comme un espace de création, qui puise dans le déplaisir, la douleur, le ratage, pour les transformer en expériences positives. Pour en faire quelque chose de nouveau. Il n'est pas rare qu'en cours de thérapie, un individu reprenne espoir. Extérieurement, rien n'a encore changé et pourtant ...

Il leur est primordial d'être l'une et l'autre des vecteurs d'espérance et d'envisager toute personne qui nous demande une aide comme un être fait d'innombrables capacités, compétences, et valeurs. Que ce soit en psychothérapie ou en sophrologie, l'aspect lumineux ou positif de la personne demeure le socle sur lequel on s'appuie. La thérapie se propose de faire fructifier tout aspect susceptible de rendre l'harmonie, la confiance et l'espoir.

Vous avez un cailloux dans votre chaussure ? Envisageons-le sous deux angles : le premier, ce cailloux fait mal et il vous empêche de marcher ; le second, voyons voir ce qu'il y a dans cette chaussure, et sous ce pied, car souvent le cailloux est une aiguille plantée là depuis un siècle. Retirer le cailloux peut être une option (en oubliant cependant qu'il s'agit d'une aiguille mais pourquoi pas ?) ; explorer la chaussure s'avère pourtant le début d'une aventure où ce qu'on trouve est bien plus vaste qu'un cailloux. C'est la promesse d'apprendre à marcher sur un chemin beaucoup plus lumineux, qu'on ne pensait pas possible.

En tous cas, elles se trouvent sur ce chemin où, à cet instant de votre vie, il est douloureux d'avancer.

Leurs pratiques thérapeutiques s'inspirent toutes les deux de la thérapie humaniste et existentielle. Elles visent la prise en compte de l'individu dans sa globalité, tel qu'il se présente à nous à un moment de sa vie. La personne en souffrance ou habitée d'un désir de changement vient à nous avec ses expériences existentielles, son vécu émotionnel, son vécu corporel, ses relations sociales, ses relations affectives, ses représentations sociales, son univers mental et ses aspirations.

Elles basent leur pratique sur cette idée que l'individu peut grandir en humanité, en ouverture et en confiance s'il en a le désir.

L'ACCUEIL CHALEUREUX QUI CARACTERISE LE CABINET DRAHI-THERAPIE

Il est parfois très difficile de faire cette démarche : rencontrer un thérapeute, parler de soi, affronter sa douleur, oser demander de l'aide.

Il tient à coeur au cabinet de psychothérapie et de sophrologie basé à la Ravoire de faciliter cela par une attitude rassurante qui facilite l'alliance.

Etre en situation de recevoir l'autre, son discours mais aussi sa présence, est une exigence primordiale du cabinet . Dans le cadre thérapeutique, chaque personne qui vient pour être entendue doit se sentir importante, et même la plus importante, ici et maintenant.

Contact

Actualités
Voir toutes les actualités
Lettre d’information
c